1 mars 2014
Exposition: « [arkeo]: une exposition en hommage à Joseph Déchelette », Musée J. Déchelette de Roanne (42)

Du 1er mars au 11 novembre 2014

Présentation de l’évolution de l’archéologie de la fin du XVIIIe siècle avec les cabinets de curiosité jusqu’à aujourd’hui, avec les nouvelles technologies, une autre manière d’envisager l’archéologie. L’exposition est découpée en 6 séquences chronologique avec, au mi-temps de l’exposition, une importante section dédiée à Joseph Déchelette, un des pères de l’archéologie, qui oeuvra de la fin du XIXe siècle jusqu’à septembre 1914, lorsqu’il meurt au front, dès le début de la 1ère guerre mondiale.

Concept : Le synopsis de l’exposition nous montre bien l’évolution de la démarche tout d’abord des amateurs « éclairés » puis des scientifiques face aux recherches archéologiques. Ils se sont inscrits dans différentes époques avec leur lot d’avancées techniques, de récupérations idéologiques, de questionnement sur la notion de patrimoine et sa conservation.

L’ambiance de l’exposition suivra l’évolution du synopsis. A partir des cabinets de curiosités évoqués séquence 1 jusqu’aux dernières technologies développées dans des ambiances type « salle blanche » de la séquence 6, l’exposition s’épurera tout au long du parcours. De l’accumulation d’objets nous passerons progressivement à un ordonnancement scientifique. Dans la façon dont les objets seront présentés, le mobilier et les supports paraitront un peu « fouillis », chargés d’objets pour petit à petit être de plus en plus organisés, rigoureux jusqu’à une présentation très épurée des objets/œuvres.

Pour faire évoluer l’ambiance de l’exposition, et donner la sensation au public de passer du sombre au clair, de l’intime au partage nous partirons de couleurs très XVIIIe siècle en passant par celles du XIXe et le XXe siècles au blanc clinique pour évoquer le XXIe siècle. A chaque période des citations des hommes qui ont marqués cette discipline dans leur époque donneront le ton et l’état d’esprit de l’époque. A chaque séquence les 3 notions historiques, scientifiques et artistiques seront évoquées de manière à ce que le public puisse les repérer au long de la visite avec un code couleur défini. Le public peut appréhender d’un seul coup d’œil l’ensemble de l’exposition en arrivant dans la salle et circuler librement.

Graphiste : Charlotte Clément